Nébié BALI

Cours de Génétique au lycée

Recherche

Ma page Facebook

Actuellement en librairie ...

Qui suis-je?
PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 06 Février 2011 21:21

Mon identité:
Eh bien, voilà! Je suis Bali NEBIE ,né dans un tout petit  village de campagne du Burkina Faso (en Afrique occidentale) depuis le 28 juillet 1953.

Ma formation:

Je suis titulaire d'une maîtrise ès sciences option physiologie, obtenue à l'Université de Poitiers ( en France) en 1979 et d'un CAPES.

Voyons maintenant ma profession:

Je guide les enfants et les adolescents des lycées et collèges dans la  préparation de  leur avenir. J'ai, pendant longtemps, initié  les élèves professeurs de sciences à l'enseignement de la génétique en terminales C et D. En outre, je suis formateur des formateurs en Emp(Education en matière de population). Enfin, j'ai animé pendant une dizaine d’années des travaux dirigés de Génétique en première année de CBBG à l'Université de Ouagadougou. Vous avez compris que je suis enseignant? Eh bien, je suis professeur certifié de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), ou Sciences naturelles si vous préférez. Franchement, depuis 1979 que j'exerce ce métier, je ne comprends pas que l'on puisse un instant penser qu'il soit ingrat: lorsque, de façon spontanée,  des adultes de professions diverses  ( médecins , infirmiers, enseignants, ingénieurs, particuliers, etc.) m'abordent aujourd'hui dans la rue ou dans un autre lieu public avec un air presque d'écolier pour dire: " Monsieur NEBIE, vous avez été mon professeur. Quand nous nous rencontrons entre promotionnaires de lycée, nous évoquons toujours et avec nostalgie vos cours, vos conseils, votre rigueur dans le travail, etc.";   je me sens heureux car, je me rends compte que j'ai été quelque peu utile à cette communauté qui a consenti d'énormes sacrifices pour assurer mon éducation. Cette forme de reconnaissance des jeunes que j'ai eu le plaisir d'encadrer n'est pas monnayable. En tout cas, moi, je m'épanouis pleinement dans ce métier.


Mes productions

En tant que vieux prof, j'ai voulu éviter que mes jeunes frères et collègues ne rencontrent les mêmes difficultés que moi à mes débuts. J'ai alors confectionné deux fascicules de génétique surtout à leur intention en 1992. J'ai fait une synthèse des contenus de ces  fascicules sous forme d'un manuel " Mes premiers pas dans la Génétique", édité en 2001. En 2003, deux fascicules ont été édités à l’intention des candidats aux concours d’entrée dans les écoles de santé publique : il s’agit de tests de niveau en SVT dont un de niveau troisième comportant 200 items et de niveau terminales scientifiques comportant 205 items. En outre je suis coauteur d'ouvrages pédagogiques également édités tels que" Biologie et Éducation Relative à l'Environnement"; "Éducation en Matière de population: le livre du professeur"; "l' Emp au Burkina Faso", etc.; sans oublier les fiches pédagogiques traitant de thèmes divers.
Je me suis même essayé au roman avec un premier titre " Le crépuscule des ténèbres" édité en octobre 2004.


Un peu de philosophie?

Dieu le créateur de l'Univers, a introduit dans cet espace aux dimensions infinies, toutes les conditions qui déterminent la naissance et l'évolution des astres. Imaginez dans la nature le nombre impressionnant d'espèces animales et végétales. Admirons la grande diversité des individus appartenant à la même espèce: si nous considérons l'espèce humaine, savez-vous que chacun de nous est un exemplaire unique dans la nature, exception faite pour le cas accidentel des vrais jumeaux? Ces quelques faits montrent que Dieu aime la diversité dans l'unité. Il est donc inconcevable qu'il ait indiqué à toutes les communautés humaines une voie unique pour avoir accès à lui. Il a, cela me semble évident, indiqué à chaque communauté humaine quelle que soit sa situation géographique, la voie pour avoir accès à lui, sous une forme  liée à ses spécificités culturelles. Il est donc prétentieux et même très dangereux pour l'humanité  qu'une communauté se targue de détenir la seule et unique voie d'accès au créateur et de vouloir l'imposer aux autres.


Mes centres d'intérêt

En plus des sciences naturelles, je m'intéresse à l'Histoire, à l'ethnologie, à la prestidigitation et surtout à la parapsychologie. Je partage entièrement la pensée du grand philosophe HEGEL selon laquelle:" Tout ce qui est réel est rationnel, et tout ce qui est rationnel est réel". Cela veut dire tout simplement que les choses et les phénomènes  de la nature sont déterminés par des lois naturelles. Tant que ces lois ne sont pas découvertes, ces phénomènes demeurent pour nous des mystères. L'Afrique noire semble particulièrement regorgée de mystères parce que ses enfants ne font aucun effort pour les élucider. Il n'y a pas de lois naturelles spécifiques à L'Afrique. Les lois naturelles sont les mêmes sur tous les continents qui se trouvent  sur la planète"Terre" .
Je suis sympathisant d'associations qui placent au centre de leurs activités, la lutte contre  l'exploitation des phénomènes dits mystérieux à des fins inavouées, notamment pour escroquer les populations ignorantes et  les terroriser  afin de les soumettant à la volonté d'individus sans aucun scrupule. Sur Internet, je participe à des groupes de discussion: les différents membres du groupe soumettent les phénomènes mystérieux vécus par eux ou des gens de leur entourage; les membres du groupe essaient de donner une explication rationnelle aux phénomènes en question. En cas de besoin, les membres entament des recherches. Si ce sujet vous intéresse, je vous invite à visiter les sites suivants:


Mes projets

Ah oui! J'en ai plein! Pour ne pas trop vous ennuyer, je vais juste porter à votre connaissance, deux d'entre eux qui me tiennent particulièrement à cœur:
- Le roman " Le répuscule des ténèbres" dont je vous ai parlé plus haut, est un plaidoyer en faveur des prétendues "mangeuses d'âmes". Les femmes que l'on appelle "mangeuses d'âmes" chez nous au Burkina Faso, sont de pauvres vieilles femmes sans soutien, généralement veuves. Devenues pour leur communauté en proie à des difficultés diverses, des charges encombrantes, elles sont humiliées et puis bannies  au vu et au su des autorités politiques et administratives; et des intellectuels, au prétexte qu'elles ont tué un parent ou un voisin en "mangeant" son âme. J’espère que l’édition de ce roman suscitera chez les Intellectuels africains des débats sur ce phénomène de sorcellerie qui mine notre société et que l'on se refuse à aborder.
- Pour de nombreux enseignants et plus grave encore, pour des profs de sciences naturelles, les SCIENCES sont une affaire de "Blancs", les "réalités" africaines étant différentes. Ils arrivent difficilement à faire un lien entre ce qu'ils enseignent en classe et les réalités de la vie quotidienne. Si nous prenons le cas du SIDA qui sévit en ce moment en Afrique occidentale, de nombreux intellectuels dont des Enseignants se fient beaucoup plus au "diagnostic" du charlatan de la place qui,  de façon invariable, attribue le syndrome à un sort jeté par une pauvre vieille "sorcière", qu'aux résultats d'un test sérologique. C'est choquant mais c'est la réalité. Naturellement, si un prof n'est pas très convaincu de ce qu'il dit à ses élèves, il n'y  a plus qu'à compter sur un miracle pour qu'un tel enseignant atteigne des objectifs relevant du domaine socio-affectif.
Je voudrais faire des recherches sur les causes profondes d'un tel drame et proposer si possible des solutions. C'est un projet, certes, très ambitieux mais...


Autre chose

Bon! Je crois avoir dit l'essentiel. Je pourrai à la rigueur ajouter que je ne parle  malheureusement couramment que ma langue maternelle et le Français. Je reconnais que deux langues, ce n'est pas bien fameux. Je cherche à améliorer mon Anglais pour étendre mon horizon de culture mais honnêtement les langues, ce n'est pas mon fort...
J'allais oublié un détail tout de même important! J'ai quelques connaissances en informatique qui me permettent de saisir moi-même mes  documents et même de confectionner mes pages Web comme celles que vous êtes en ce moment en train de consulter à partir tout simplement de WORD 2000.


Mise à jour le Jeudi, 17 Février 2011 20:05
 


Article aléatoire

  • Le Roi du Djadjo
    commentaire du roman "Le Roi du djadjo" par M. DUVAL Professeur titulaire de sociologie à l'Université Paul Valerie de Montpellier Un soir que j'étais fatigué, trop pour prendre mon livre d'histoire...
    Lire la suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack