Comment preparer un examen Imprimer
Dimanche, 13 Février 2011 23:18

 

Vous avez l’impression que parmi vos camarades élèves certains n’apprennent jamais leurs leçons mais réussissent sans aucune difficulté aux devoirs ordinaires et aux examens. L’excuse pour vous qui n’atteignez pas leurs performances est qu’ils sont surdoués ou « wakés ». Non ! La réalité est que ces élèves, d’une manière ou une autre, suivent les cours attentivement, les connaissent et les comprennent. Ce sont des élèves qui sont constamment à jour de leurs cours.Etre à jour de ces cours est la clé de la réussite à l’école. Ces élèves ont appris

à être attentifs aux cours et ils ont en souci de connaître et comprendre le cours avant de suivre le suivant, sinon, ils demandent aux Profs des explications avant qu’ils ne poursuivent. Dans ces conditions, aucun Prof digne de ce nom, ne peut refuser de les aider et même qu’il le fera avec plaisir. Un élève qui ne connaît pas son cours ne peut poser de questions pertinentes. Un élève à jour de ses leçons n’est jamais surpris par une interrogation écrite ou orale quelconque. Pour lui, l’examen de fin d’année n’est rien d’autre qu’un devoir classique. C’est pour cette raison qu’on dit que l’examen de fin d’année se prépare dès le premier jour de la rentrée. Attendre deux, trois ou quatre mois pour le faire, c’est prendre des risques énormes qui peuvent compromettre votre santé. Vous sentirez le temps tellement court pour le faire que vous serez stressé et angoissé. Sans sérénité, on ne peut être intellectuellement performant. Les élèves qui n’attendent que soit annoncé un devoir pour se mettre à jour, se font énormément de tort. Ils se mettent exactement dans la situation d’ élèves qui n’ont pas pu assister aux cours. Pour éviter de vous trouver dabs une telle situation, voici quelques conseils :

 

Avant que les premiers cours ne débutent, isolez-vous et faites un examen de conscience au cours duquel vous définirez vos objectifs de façon claire, déterminerez les moyens pour les atteindre et prendrez envers vous-même des engagements fermes pour respecter les décisions que vous aurez prises. Pour ce faire, il faut se doter d’une volonté ferme de réussir et d’une mentalité de gagneur.

Dans ce cas précis, votre objectif est de réussir à l’examen de fin d’année. Ayez constamment cet objectif à l’esprit et donnez vous les temps de vérifier si les étapes que vous vous êtes fixées pour les atteindre sont respectées et répondent à vos attentes. Prenez par exemple la décision d’être à jour de vos cours pendant la première semaine de la rentrée. Evaluez en fin de semaine et reprenez cet engagement au début de chaque semaine. A un certain moment, vous serez habitué à cette méthode de travail.. Ne vous lassez surtout pas ! La meilleure façon d’être à jour de vos cours consiste en ceci : le soir après les cours, vous revoyez systématiquement tous les cours de la journée. Vous les apprenez et vous faites l’effort de les comprendre. Dès que vous rencontrez un obstacle, revoyez à nouveau le cours et essayez à nouveau ! Ne baissez surtout pas les bras dès la première difficulté rencontrée. Demandez le secours de vos camarades avant de faire appel aux Profs. Dites vous toujours que les obstacles jalonnent toujours la voie du succès. Par rapport à l’organisation de votre travail, sachez ménager les heures de travail et les moments de loisir. Préparer un examen ne veut nullement pas dire dormir avec vos cahiers. Il ne s’agit pas de donner l’impression que l’on travaille. Il s’agit de travailler effectivement et chacun selon son tempérament. Elaborez un emploi de temps par semaine dans lequel vous inclurez des heures réservées aux activités sportives. Le sport vous permet de vous relaxer et permet une meilleure irrigation de vos organes. Il faut corriger les imperfections constatées dans l’exécution de l’emploi de temps. Dans la préparation d’un examen, il n’ y a pas de matières plus importantes que d’autres. C’est la bêtise que commettent de nombreux candidats qui négligent des matières dites de faible coefficient. Un candidat préparé dans ces conditions se présentera à l’examen comme à un devoir classique. Il y va avec assurance  .et confiance. Un candidat qui se présente dans une salle d’examen en sachant qu’il a négligé même un seul chapitre est forcément stressé et perd au moins quarante pour cent de ses capacités intellectuelles. Souvenez vous que vous êtes toujours le seul responsable de vos réussites et aussi de vos checs

 

Mise à jour le Lundi, 12 Octobre 2020 14:08